http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d7/Muybridge_horse_gallop_animated_2.gif

En route pour

 

Guide en Namibie

 Dans l'Afrique resplendissante

Les vallées du Zambèze et de la Luangwa

Journal de Tanzanie   Sur les pistes du Zimbabwe

Un printemps en Namibie   Voyage au Cap-Occidental

Rêveries contemplatives en Afrique de l'Est 

Les derniers édens d'Afrique australe

Aventures équestres

                                                                       

                                   

                   

             

Chapitre II

 Chapitre précédent : Journal de Tanzanie

 

Mon séjour en Tanzanie m'avait transmis la passion du safari. Je me sentais prêt à changer de vie pour retrouver cette Afrique sauvage qui avait été pour moi une telle source d'enchantement. Mon rêve a fini par devenir réalité. La chance a certes joué un rôle non négligeable, mais pour le reste il a bien fallu forcer le destin. Ma candidature enfin acceptée, je me suis envolé le coeur léger vers une réserve proche du parc Kruger... J'étais alors loin d'imaginer qu'après mon aventure au Limpopo, j'allais voyager durant 12 mois dans les sanctuaires africains avant de m'installer en Namibie comme guide free-lance.

 

DSC_0035

Photo_119

Photo_120

Mopaya__424__B

Le lodge où j'étais guide possède sa propre réserve de faune. Chaque semaine, le programme de safari comprenait deux journées au parc Kruger, deux matinées à Tshukudu Game Reserve, deux autres à Thornybush Game Reserve, et une à Blyde River Canyon.

Photo_030

Les cuisinières du lodge.

Photo_111

Photo_054

Photo_062

Photo_095

Tour d'observation à l'un des points d'eau de la réserve.

DSC_0193

Vue sur les montagnes du Drakensberg.

Drakensberg_Mountains

Lodge_in_South_Africa

Lion__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

Rhinocéros blancs, réserve de Thornybush.

Photo_049

Grand koudou.

Grand_koudou_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Notre équipe de guides sur le pont de la Letaba, au parc Kruger.

Photo_005

Safari dans la réserve du lodge.

P1020361

Au poste de "tracker", à l'avant du 4X4. C'est une sensation très grisante d'avancer ainsi dans le bush à la recherche des animaux, comme sur un tapis volant.

P1020579

Lion__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_035

Calao à bec rouge.

Photo_002

Photo_0152

Girafe_d_Afrique_du_Sud__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Le serval est un félin extrêmement difficile à observer.

Photo_004

Raphicère champêtre (steenbok).

Raphic_re_champ_tre_femelle__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

Photo_149

Vervet.

Photo_047

Jeune hippotrague.

Photo_084

Jeune hyène tachetée.

Photo_069

Babouin chacma.

Babouin_chacma_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Rhinoc_ros_blanc__r_serve_de_Thornybush__Afrique_du_Sud__2_

Galoper en compagnie des gnous, des girafes et des zèbres était un fantasme de longue date, et je devais parfois me pincer pour réaliser que je ne rêvais pas...

DSCN4239

Safari équestre (10)

Mopaya (1025)

Safari équestre (39)

Safari équestre (54)

Mopaya (1051) b

 

Voir également :

 Aventures équestres 

Bannière

 

Rhinocéros blancs, mère et son petit.

Rhinoc_ros_blancs__m_re_et_son_petit__r_serve_de_Tshukudu__Afrique_du_Sud__2_

Jeune cob à croissant.

Photo_137

Barbican promépic.

Barbican_promepic__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Photo_010

Photo_122

Z_bre_de_Burchell__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

El_phants_de_savane__m_re_et_son_petit__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Girafe_d_Afrique_du_Sud__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Cob à croissant.

Cobe___croissant_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

Olifant River, parc Kruger.

Photo_052

Photo_144

Photo_056

La fine équipe des "Tatas Rangers".

Photo_019

Phacochères, mère et son petit.

Photo_142

Aigle pêcheur.

Photo_103

Nyala mâle.

Nyala_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Jabirus (mâle aux yeux noirs et femelle aux yeux jaunes).

Jabirus_du_S_n_gal_m_le_et_femelle__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

A la frontière avec le Mozambique, au parc Kruger.

Photo_011

Photo_022

Chevêchette perlée.

Chev_chette_perl_e__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Buffle.

Photo_044

Guépard marquant son territoire.

Gu_pard_marquant_son_territoire__r_serve_de_Thornybush__Afrique_du_Sud

Photo_026

Peu après cette photo, un hippopotame nous chargeait pour défendre son territoire.

P1030216

DSC_0642

Impala et pique-boeuf.

Impala_femelle_et_pique_boeuf__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_027

Hyène tachetée.

Hy_ne_tachet_e__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Photo_080

Photo_128

Photo_097

Débat enflammé au petit déjeuner à Tshukudu ! Dans ce lodge plein de charme où nous emmenions nos hôtes deux fois par semaine, j'avais parfois une pensée compatissante pour les damnés de l'enfer parisien qui se rendaient à leur travail quand au même moment je partais pour une belle matinée de safari... 

Photo_043

Aquila, la lionne apprivoisée de Tshukudu.

Lionceau__r_serve_de_Tshukudu__Afrique_du_Sud__5_

Aquila en train de jouer avec Prince, le Labrador qui semble rendre gorge sur cette photo...

Photo_130

DSC_0298

Z_bre_de_Burchell__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_048

Troupeau de buffles dans le parc Kruger.

Photo_024

Passage souterrain avec la réserve voisine du lodge.

Photo_015

A trois mètres d'un léopard allongé dans l'herbe, j'essaye de ramasser une paire de lunettes perdue par une cliente dans la réserve de Thornybush.

Photo_025

Calao terrestre.

Photo_068

Afrique__453_

Photo_072

Point de vue de Tshanga, l'un des plus beaux du parc Kruger.

Photo_076

Photo 101

Photo_041

Rhinocéros noir.

Rhinoc_ros_noir__r_serve_de_Thornybush__Afrique_du_Sud

Damage des pistes de la réserve avec des pneus accrochés au 4X4 pour repérer les traces d'animaux.

Photo_020

Photo_017

Photo_061

Photo_146

Route vers le parc Kruger tôt le matin.

Photo_008

Three Rondavels, Blyde River Canyon.

Photo_063

Promenade en bâteau dans le canyon de la rivière Blyde.

Photo_018

Au parc Kruger, sur une piste interdite au public, nous avons la chance de découvrir une meute d'une vingtaine de lions, lionnes et lionceaux en train de faire la sieste.

Photo_009

Photo_012

Guépardeau.

Gu_pardeau__r_serve_de_Thornybush__Afrique_du_Sud

Calaos à bec jaune.

Calaos___bec_jaune__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_051

Chacal à chabraque.

Chacal___chabraque__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Le salon du lodge de Tshukudu.

DSC_0030

Rhinocéros blancs, mère et son petit.

Photo_071

Hyène fantomatique lors d'un "night drive" à Shingwedzi, parc Kruger.

Photo_064

Phacochère femelle (1 paire de verrues).

Phacoch_re_femelle__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_096

Photo_074

Photo_036

Embouteillage au parc Kruger devant une meute de lions dévorant une girafe. Ce genre de spectacle ne doit pas donner une fausse image du Kruger, car hors des grands axes, on peut se retrouver dans de vastes espaces complètement seul. Le nord et l'est du parc sont les parties les plus sauvages.

Photo_088

Photo_148

Photo_055

Photo_075

Photo_087

El_phant_de_savane_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__7_

Léopard.

L_opard__r_serve_de_Tshukudu__Afrique_du_Sud__4_

Koudou femelle.

Grand_koudou_femelle__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

Photo_046

Photo_066

Ecureuil de Smith.

Photo_090 

Photo 127

Savannah, la guéparde apprivoisée de la réserve deTshukudu.

Photo_038

Photo_040

Jeune_hippopotame__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Tortue_aquatique__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Oricou.

DSC_1579

Lionceau, parc Kruger, Afrique du Sud (2)

Photo_013

Photo 039

Chacal à chabraque.

Photo_033

Photo_092

Guépard.

Gu_pard__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__4_

Photo_016

El_phants_de_savane__m_re_et_ses_petits__parcs_Kruger__Afrique_du_Sud

Carcasse de koudou.

Photo_014

Jeune_lion__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Au golf de Phalaborwa, les phacochères pâturent en liberté sur le green, et il faut se tenir à distance des hippopotames qui vivent dans la rivière...

Photo_006

Hippopotame_amphibie__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__4_

J'ai logé dans cette chaumière isolée du lodge pendant 15 jours. Le dimanche matin, quand je traînais un peu au lit, des calaos et des babouins venaient jeter un coup d'oeil curieux à travers la baie vitrée. L'après-midi, quand j'étais assis sur la terrasse, des girafes, des zèbres et des phacochères qui passaient à proximité me distrayaient un moment de ma lecture.

DSC_0116

Pintade de Numidie.

Pintade_de_Numidie__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Grand koudou.

Grand_koudou_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__3_

Léopard.

Photo_134

Calao terrestre.

Calao_terrestre__parc_Kruger__Afrique__du_Sud

Rhinocéros blanc.

Photo_060

DSC_0282

Guépard dévorant un céphalophe de Grimm (duiker).

Gu_pard_d_vorant_un_c_phalophe_couronn___parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Tortue_aquatique__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

"Great tusker".

Photo_070

Cobs à croissant.

Cobes___croissant__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Camp privé de Shimuwini. En septembre, comme la haute saison était terminée, j'ai pu prendre un petit congé de 8 jours au parc Kruger où j'ai eu un avant-goût des safaris en "self drive" avant mon voyage en Namibie.

Photo_108

Vue depuis ma terrasse. Cette rivière est remplie d'hippopotames que l'on entend grogner durant la nuit.

Photo_106

Comme je m'y étais pris au dernier moment, je n'ai pas eu trop le choix pour mes hébergements à l'intérieur du parc, et je me suis retrouvé un soir à Shimuwini avec cet immense cottage de huit lits pour moi tout seul...

Photo_114

Un des moments les plus extraordinaires de ce grand safari au Kruger : 1 heure seul avec ce léopard dévorant son impala, tôt le matin près de Shingwedzi.

DSC_1274

Photo_129

Séance de lecture à la bibliothèque Stevenson-Hamilton du parc Kruger pour mes recherches sur l'histoire du safari.

Photo_115

Ancienne gare du camp de Skukuza, construite quand la voie ferrée Selati traversait le parc Kruger au début du 19 ème siècle.

Photo_105

Sabie Bridge.

Photo_102

Photo_089

Photo_086

Photo_078

Raphicère champêtre.

Raphic_re_champ_tre_femelle__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__4_

Photo_116

Camp de Lower Sabie, parc Kruger.

Photo_139

Huppe fasciée.

Photo_107

Cobe___croissant_m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__7_

Rhinoc_ros_blanc__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Guib harnaché.

Guib_harnach__m_le__parc_Kruger__Afrique_du_Sud

Photo_093

Avec les pisteurs de la réserve de Thornybush.

DSC_0264

Loriot africain.

Loriot_africain__parc_Kruger__Afrique_du_Sud__2_

Safari de nuit (night drive) dans la réserve de Thornybush.

Photo_100

Photo_099

Site archéologique de Masorini, au parc Kruger, sur les lieux d'un ancien village San (Bushmen).

DSC_1696

Photo_003

 

 

LA GUERRE DU RHINOCEROS 

 

Depuis 2008, un grave crise frappe le parc Kruger : le braconnage des rhinocéros y a pris une tournure hors de contrôle. L'Afrique du Sud abrite 92% de la population mondiale de rhinocéros blancs et 40 % de celle des rhinocéros noirs. Près de 3 rhinocéros y sont abattus chaque jour. A ce rythme, les deux sous-espèces seront éteintes à l'état sauvage dans une dizaine d'année.

Les autorités sud-africaines sont impuissantes face à ce désastre. Les trafiquants asiatiques obtiennent des complicités au sein même du parc Kruger parmi les rangers, et parfois les vétérinaires ou les cadres dirigeants. Les braconniers sont à 80 % des Mozambicains qui traversent la frontière illégalement la nuit et chassent les rhinocéros en petites équipes de trois personnes. Au moins une douzaine de ces groupes opèrent en permanence dans le parc Kruger. Ils sont équipés de fusils à gros calibre (458 ou 375) fournis par leurs commanditaires asiatiques. Tous les jours, au moins trois équipes de braconniers entrent ou sortent du parc. Repérer et abattre un rhinocéros ne leur prend que 3 à 4 jours.

La corne de rhinocéros vaut actuellement plus de 50 000 USD le kilo sur le marché asiatique. Un recueil de médecine chinoise datant du 16ème siècle, le «Bencao gangmu», vantaient les mérites de la corne de rhinocéros pour soigner la typhoïde, les furoncles, les vomissements, les hallucinations, les maux de tête, les morsures de serpents, les intoxications alimentaires et la possession du démon. De nos jours, des croyances toutes aussi infondées sont encore largement répandues en Asie du Sud-Est : elles prêtent notamment à la corne de rhinocéros des vertus thérapeutiques dans le traitement des fièvres et des rhumatismes. Au Vietnam, on pense même que le précieux appendice consommé en copeaux ou en poudre peut soigner le cancer.

Une lueur d'espoir réside dans la nomination en 2013 du Major General Johan Jooste pour mener la guerre contre le braconnage au parc Kruger. A la retraite depuis 2006 après 35 ans de service dans l'armée sud-africaine, le Général d'Armée a signé un contrat de 5 ans avec Sanparks pour gérer cette vague de braconnage sans précédent. Il a sous ses ordres 550 rangers. Sa stratégie est l'instauration de zones où les rhinocéros sont protégées intensivement par des équipes cynophiles, des unités de commandos puissamment armés et des rangers en hélicoptères. 

Le parc Kruger est maintenant devenu une zone de guerre : depuis 2008, les rangers y ont abattus près de 500 braconniers lors d'échanges de coups de feu. Les Mozambicains sont prêts à risquer leur vie pour un salaire qui représentent plusieurs années de travail pour eux. Chaque opération réussie de braconnage leur rapportent environ 30 000 rands par personne (2100 euros). Avec cet argent, les trafiquants se font généralement construire de belles maisons dans leur village au Mozambique. Les travaux sont parfois inachevées lorsque les propriétaires sont tués ou emprisonnés. Les paysans des villages proches de la frontière sud-africaine pleurent leurs morts. 

La chasse au rhinocéros est toujours légale en Afrique du Sud. Dans le contexte du braconnage actuel, ce loisir sanglant pratiqué par des collectionneurs de trophées sans scrupule est particulièrement irresponsable. Un rhinocéros vivant peut créer des emplois pour plusieurs décennies; abattus, il est volé à l'Afrique et ne lui rapporte plus rien.

L'extinction est éternelle.

 Stop rhino poaching.

                                                                                                 Photo_082

 

 

Pour continuer l'aventure :

 

Un printemps en Namibie  

Un_printemps_en_Namibie

 

Guide en Namibie 

 Bannière 1